logo-placart

La Compagnie

Le Théâtre La Première Fois, comme son nom le suggère, souhaite que chaque représentation se vive comme une première rencontre entre un spectacle et son public. Au coeur de sa mission : dans l'urgence du moment présent, raconter des histoires, vécues et entendues pour la première fois. Misant sur une relation d'intimité entre les personnages et le public, la compagnie vise à rejoindre autant les enfants, les adolescents que les adultes.

Ceci n'est pas un fusil

Ceci n'est pas un fusil nous raconte l'histoire de Jocelyn A., 44 ans, prof d'histoire sans histoire. Il enseigne, sans grand enthousiasme, la même matière depuis de nombreuses années. Il a une vie rangée, organisée, structurée. Partout, il passe inaperçu. Ses élèves le remarquent à peine. Ils ne l'aiment pas. Ils ne le haïssent pas. Ils sont indifférents à sa personne.

Son histoire est racontée par Jocelyn B., 44 ans également, mais lui est comédien et auteur dramatique. Extraverti, chaleureux, populaire auprès des jeunes, il mène une vie totalement opposée à celle de son homonyme. Pourtant, ce sont le même homme. Ou presque. À l'adolescence, un a pris le chemin A. L'autre a pris le chemin B. Deux vies en ont résulté.

Jocelyn A. et Jocelyn B. se rencontrent sur scène alors que l'auteur croit bien contrôler l'histoire du prof d'histoire. Mais celui-ci se rebelle contre son créateur. S'ensuit une lutte verbale et psychologique entre les deux hommes, avec entre eux des élèves/spectateurs pris à témoins

Ceci n'est pas un fusil questionne principalement les adolescents de 14 ans et plus sur cette lourde obligation qu'on a, à cet âge, de faire des choix majeurs. Des choix de vie, de carrière, de relations amoureuses qui auront (ou pas) un impact sur nos vies. Il présente aux spectateurs l'idée que la vie n'est pas un chemin tout tracé.

Les thèmes de la désobéissance et du mensonge (du vrai et du faux) sont également abordés de front dans le spectacle. L'honnêteté avec soi-même est au cœur de la réflexion et du dialogue que nous tentons d'établir avec le spectateur adolescent.

Texte et interprétation : Jocelyn Blanchard
Mise en scène : Caroline Dardenne
Conception sonore et musique originale : Michel Smith
Éclairages : Hubert Leduc-Villeneuve
Régie : Marie-Claude D’Orazio

Âge cible : 14 ans et plus
Jauge : 500
Durée : 60 minutes
Scène : L26’ x P32’ x H12’,

Calendrier

,

Diffuseurs,
Pour plus d'informations, accédez à votre section