logo-placart

La Compagnie

La compagnie de théâtre Pas de Panique produit et diffuse du théâtre : le théâtre d’Ariel Ifergan et Alexandre Frenette. Metteur en scène et comédien, ils mènent à la scène des textes d’auteurs importants, des textes porteurs de grands questionnements philosophiques. La compagnie défend des adaptations, des textes théâtraux ainsi que des textes originaux. Pas de Panique veut rassembler, toucher, faire sourire et être accessible à tous les publics.
La médiation culturelle est également au centre de nos priorités. Que ce soit pour rejoindre les grands ados ou pour s’adresser aux groupes d’adultes, nous cherchons toujours à inscrire le spectacle au centre d’une expérience globale; sociale.

Le petit Arturo

Une troupe de comédiens, à laquelle se sont joints un musicien et un danseur, tente de monter un spectacle librement inspiré de « La résistible ascension d’Arturo Ui », de Bertolt Brecht.
Arturo Ui, un gangster ordinaire, veut profiter de la crise et de la corruption municipale pour prendre le pouvoir dans sa ville. Son ascension est fulgurante. Métaphore d’Al Capone, mais aussi de la montée du nazisme, Arturo Ui est un prétexte pour rappeler la fragilité d'une démocratie et exposer les mécanismes sociaux qui rendent possible l’arrivée au pouvoir de dictateurs sanguinaires.

Un spectacle dynamique, interactif, à la fois hilarant et inquiétant, qui nous transporte successivement dans un Chicago imaginaire des années 1920 et notre réalité contemporaine. Dans le relatif confort de notre démocratie, avec la surabondance de nouvelles, l’info continue et spectaculaire où la vitesse et la quantité remplacent trop souvent la qualité et la réflexion, il peut naître la tentation chez chacun de nous de baisser sa garde et de prendre pour acquis nos libertés et nos privilèges. Lorsque des pensées soporifiques alternent avec un cynisme dangereux provoqué par la multiplication des petits et grands scandales, il est permis d’être préoccupé. Paradoxalement, des attentats odieux sont commis sous nos yeux. L’horreur qu’ils inspirent est bien réelle, mais la vitesse et l’accumulation des nouvelles quotidiennes semblent troubler notre rapport au temps et au passé.

Une pièce politique, humoristique et interactive, une invitation à rafraîchir le lien entre nos quotidiens et l’avenir politique de notre société, à célébrer en musique la fragilité de nos démocraties. En nous rappelant que l’Histoire, la grande, se construit par la somme et la combinaison de petites histoires.

Interprètes : Eloi Cousineau, David Albert-Toth, Francis d'Octobre, Frédéric Desager, Frédéric Millaire-Zouvi, Marie-Eve Trudel, Noémie Godin-Vigneau, Lucien Bergeon
Auteur et mise en scène : Ariel Ifergan
Musique : Francis d'Octobre
Scénographie : Fanny Denault
Costumes : Sylvain Genois
Éclairages : Marie-Aube Saint-Amant Duplessis

Durée : 100 minutes
Scène : L26' x P20' x H'12,

Calendrier

,

Diffuseurs,
Pour plus d'informations, accédez à votre section